Deux minutes pour s’informer sur les marchés financiers

Deux minutes pour s’informer sur les marchés financiers

Que faut-il retenir de la semaine passée ?

Les actions mondiales ont été dopées la semaine dernière par les espoirs de voir l'économie mondiale échapper aux ravages causés par le coronavirus, certains marchés, dont le S&P 500, ayant atteint des sommets records. La semaine a ouvert sur un repli de près de 8 % de l'indice composite de Shanghai, sa plus forte baisse en un jour depuis près de quatre ans. Toutefois, l'optimisme des investisseurs a été ravivé par l'annonce selon laquelle la Chine allait réduire de moitié les droits de douane appliqués l'an passé à certains produits américains, ainsi que par la publication de données économiques plus vigoureuses aux États-Unis et en Europe. 

État du monde

L'activité des entreprises de la zone euro a progressé en janvier pour atteindre son plus haut niveau depuis cinq mois selon le dernier indice PMI des directeurs d'achat. L'indice composite, qui englobe le secteur manufacturier et celui des services, est passé de 50,9 en décembre à 51,3 en janvier. Parallèlement, les commandes industrielles allemandes ont enregistré leur plus forte baisse depuis plus de dix ans, avec un recul de 2,1 % en glissement mensuel alors que les analystes tablaient sur une progression de 0,6 %.

Le chiffre de la semaine

2035

L'interdiction de commercialisation de véhicules neufs à essence, diesel ou hybrides au Royaume-Uni sera avancée de 2040 à 2035 afin de contribuer à la lutte contre le changement climatique. Les experts avaient prévenu que la date fixée auparavant serait trop tardive pour atteindre l'objectif de zéro émission de CO2 en 2050. Si l'interdiction entre en vigueur, les consommateurs ne pourront acheter que des véhicules neufs électriques et à hydrogène. Les autorités irlandaises et danoises ont annoncé des mesures similaires assorties d'un objectif fixé à 2030. 

Eclairage 

État de l'Union : discours prononcé chaque année par le président des États-Unis devant le Congrès pour présenter le programme de l'année suivante et souligner les travaux réalisés. Dans son discours de la semaine dernière, le président Donald Trump a clamé que l'économie américaine se portait « mieux que jamais » et n'a pas évoqué le procès en destitution pour abus de pouvoir et obstruction au Congrès, accusations dont il a été acquitté mercredi. À la fin de l'intervention de Trump, la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a déchiré en deux les pages du discours.

Prochaines échéances

Les chiffres préliminaires de la croissance du PIB britannique au quatrième trimestre seront communiqués mardi. Les données relatives à la production industrielle de la zone euro seront publiées mercredi, de même que l'indice des prix à la production japonais. Les chiffres de l'inflation américaine seront annoncés jeudi, suivis vendredi par les données concernant la production industrielle aux États-Unis. La zone euro et l'Allemagne publieront vendredi leurs chiffres préliminaires de croissance du PIB au quatrième trimestre.

L’investissement sur les marchés implique un risque de perte en capital.
 
Si vous voulez suspendre vos abonnements AXA IM, merci de cliquer ici
 
Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information. Il ne constitue ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Il a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée.
 
Ainsi, compte tenu du caractère subjectif et indicatif de ces analyses, nous attirons votre attention sur le fait que l'évolution effective des variables économiques et des valorisations des marchés financiers pourrait s'écarter significativement des indications (projections, estimations, anticipations et hypothèses) qui vous sont communiquées dans ce document. En outre, du fait de leur simplification, les informations contenues dans ce document peuvent n’être que partielles. Elles sont susceptibles d'être modifiées sans préavis et AXA Investment Managers n’est pas tenu de les mettre à jour systématiquement.
 
Toutes ces données ont été établies sur la base d’informations rendues publiques par les fournisseurs officiels de statistiques économiques, et de marché. L’ensemble des graphiques du présent document, sauf mention contraire, ont été établi à la date de publication de ce document.
 
Les destinataires de ce document s’engagent à ce que l'utilisation des informations y figurant soit limitée à la seule évaluation de leur intérêt propre en considération des stratégies visées. Toute reproduction partielle ou totale des informations ou du document est soumise à une autorisation préalable expresse de la Société.
 
Rédacteur : AXA Investment Managers Paris – Tour Majunga – 6, place de la Pyramide – 92908 Paris La défense cedex. Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-08 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 384 380 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506