Obligations spéculatives à haut rendement américaines à faible intensité carbone

Que sont les obligations spéculatives à haut rendement américaines à faible intensité carbone ?

Les agences de notation externes attribuent des notes aux entreprises et aux États qui émettent des obligations sur la base de leur solvabilité. Cette notation permet d’indiquer la capacité des émetteurs à payer les intérêts et rembourser le capital initialement investi aux échéances prévues.

Une note élevée relève de la catégorie « investissement » (Investment Grade), tandis qu’une note basse appartient à la catégorie « spéculative » (dite aussi à haut rendement ou High Yield). Les obligations high yield sont plus volatiles et comportent un risque de défaut des émetteurs sous-jacents plus élevé que leurs consœurs dont la notation est bonne. Les émetteurs faiblement notés doivent rémunérer les investisseurs à un taux plus élevé afin de les inciter à acheter ces obligations. Comme c’est le cas pour la plupart des investissements, des risques potentiels plus élevés exigent en contrepartie une rémunération potentielle plus élevée. Le marché des obligations spéculatives à haut rendement est né aux États-Unis et reste à ce jour le marché le plus vaste et le plus liquide.

Aussi, une approche à faible intensité carbone de l’investissement dans la dette spéculative à haut rendement américaine cherche à obtenir une empreinte carbone du portefeuille inférieure à celle de l’ensemble de ce marché.

L’un des moyens de réduire l’empreinte carbone d’un portefeuille d’obligations spéculatives à haut rendement consiste à exclure certains secteurs à forte intensité de carbone tels que l’exploitation minière ou certains sous-secteurs de l’énergie. Des scores d’intensité carbone peuvent également être utilisés afin de sélectionner des obligations dans d’autres secteurs qui apporteront une contribution moindre à l’empreinte carbone globale du portefeuille.

L’intensité carbone renvoie à la masse de dioxyde de carbone rejetée dans l’atmosphère résultant des activités d’une entreprise et de ses fournisseurs directs. Certains prestataires externes, tels que Trucost (société de S&P Global), fournissent un large éventail de données standardisées en matière environnementale sur de très nombreuses sociétés cotées. Les scores d’intensité carbone fournis par ces prestataires peuvent être fondés sur des données et des analyses relatives à des facteurs tels que la contribution au changement climatique, la consommation d’eau, le traitement des déchets, l’exposition aux énergies fossiles, la pollution des sols, de l’eau et de l’air, et la surexploitation des ressources naturelles.

Pourquoi investir dans les obligations spéculatives à haut rendement américaines à faible intensité carbone ?

Dans le contexte actuel de taux bas, trouver des rendements attrayants n’est pas chose aisée pour les investisseurs obligataires. En contrepartie d’une plus forte tolérance au risque de crédit et le risque de perte en capital, la dette spéculative à haut rendement peut potentiellement améliorer le rendement d’un portefeuille obligataire diversifié.

Alors que les enjeux Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sont progressivement élevés au rang de priorités dans l’univers de la gestion d’actifs, bon nombre d’investisseurs sont aussi en quête de solutions de placement dont l’objectif s’inscrit au-delà de la simple performance financière. La Conférence de Paris de 2015 sur le climat (COP 21) a amorcé la transition vers une économie bas carbone. Plusieurs évolutions réglementaires ont été observées depuis, avec à la clé, une plus grande sensibilisation aux problématiques environnementales. Par conséquent, de nombreux investisseurs cherchent à aligner leurs portefeuilles sur la transition vers une économie à faible émission de carbone par le biais de l’investissement ESG.

Chez AXA IM, nous sommes convaincus que l’économie mondiale est entrée dans une « décennie de transition » vers un modèle décarboné plus durable. Au cours de cette transition, nous pensons que les portefeuilles visant à réduire de manière proactive l’intensité carbone au travers des entreprises dans lesquelles ils investissent seront mieux placés pour résister aux risques non financiers et surperformer l’ensemble du marché. L’intensité carbone est généralement considérée comme l’indicateur le plus pertinent pour le volet environnemental de l’ESG. Nous pensons qu’il permet d’évaluer efficacement les efforts déployés par les entreprises pour réduire leur empreinte carbone.

Compte tenu de l’attention croissante suscitée par les problématiques ESG et le changement climatique, investir sur le marché des obligations spéculatives à haut rendement américain d’une manière plus respectueuse de l’environnement pourrait être une solution intéressante. Le timing nous semble par ailleurs on ne peut plus opportun : le score de l’intensité carbone gagne en importance dans l’univers des obligations américaines spéculatives à haut rendement dites « High Yield » ce qui signifie que l’éventail d’opportunités est plus diversifié qu’il y a quelques années.

Notre stratégie sur les obligations spéculatives à haut rendement américaines à faible intensité carbone

En investissant sur l’ensemble du marché des obligations spéculatives à haut rendement américain, l’objectif de notre stratégie est d’aider les clients à générer de la performance financière et à atteindre des objectifs sur les plans ESG tout en visant à réduire de manière substantielle l’empreinte carbone.

Nous adoptons un processus d’exclusion qui consiste à écarter l’essentiel des secteurs les plus consommateurs de carbone. Pour sélectionner les titres en portefeuille, nous analysons notamment les scores d’intensité carbone et de consommation d’eau dans les secteurs restants afin d’éviter les entreprises considérées comme excessivement consommatrices dans ces domaines. L’analyse crédit figure résolument au cœur de notre processus, mais nous pensons que les facteurs ESG peuvent également contribuer à améliorer la performance puisqu’ils constituent une source d’informations supplémentaire.

Cette double approche est déployée au sein de la stratégie grâce à une équipe hautement expérimentée dans la gestion des obligations spéculatives américaines à haut rendement, et l’accès aux données et aux analyses ESG quantitatives et qualitatives propriétaires d’AXA IM.

 

L'investissement obligataire présente des risques, notamment le risque de perte en capital et certains risques spécifiques tels que le risque de marché, le risque de liquidité et le risque de crédit.

Nos stratégies au sein de la gamme ACT Climat

Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information et ne constitue ni une recherche en investissement ni une analyse financière concernant les transactions sur instruments financiers conformément à la Directive MIF 2 (2014/65/UE) ni ne constitue, de la part d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés, une offre d’acheter ou vendre des investissements, produits ou services et ne doit pas être considéré comme une sollicitation, un conseil en investissement ou un conseil juridique ou fiscal, une recommandation de stratégie d’investissement ou une recommandation personnalisée d’acheter ou de vendre des titres financiers.

Du fait de sa simplification, ce document peut être partiel et les opinions, estimations et scénarii qu’il présente peuvent être subjectifs et sont susceptibles d'être modifiés sans préavis. Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation effective des scénarii présentés. Les données, chiffres, déclarations, analyses, prédictions et toute autre information de ce document est fournie sur la base de notre état de connaissances à la date de création de ce document. Bien que toutes les diligences aient été prises, aucune déclaration ou garantie (y inclus la responsabilité envers les tiers), expresse ou tacite, ne peut être apportée quant à l’exactitude, la fiabilité ou la complétude des informations énoncées dans ce document. Il revient à la seule appréciation du lecteur de se fier aux informations décrites dans ce document. Ce document ne contient pas les informations nécessaires à la prise d’une décision d’investissement.

Préalablement à toute souscription, l’investisseur doit prendre connaissance du prospectus et du document d’information clé pour l’investisseur concernés qui fournissent tous les détails du produit, y compris les coûts et charges ainsi que les risques. L’information contenue dans le présent document ne saurait se substituer à celle de ces documents ou à un conseil professionnel externe.

AXA Investment Managers Paris – Tour Majunga – La Défense 9 – 6, place de la Pyramide – 92800 Puteaux. Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-008 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 421 906 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506.