Deux minutes pour s’informer sur les marchés financiers

Que faut-il retenir de la semaine passée ?

Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le rythme de la croissance économique mondiale a atteint son plus bas niveau depuis une décennie, les États n'ayant pas su relever comme il convient les défis posés par le changement climatique et l'évolution de l'économie numérique. Elle anticipe une croissance de l'économie mondiale de 2,9% cette année et en 2020, un chiffre légèrement inférieur à sa prévision antérieure de 3%. L'OCDE a toutefois ajouté que la croissance devrait repasser à 3% en 2021 si les risques sont maîtrisés.

 

État du monde

L'activité manufacturière dans la zone euro a atteint un sommet sur trois mois de 46,6 en novembre, selon le dernier indice PMI des directeurs d'achats, mais elle est restée en deçà de 50, ce qui indique une contraction. Ce chiffre était légèrement supérieur aux prévisions et à celui d’octobre (45,9). L'indice PMI des services est tombé à 51,5, son plus bas niveau depuis 10 mois, alors que les attentes tablaient sur 52,4. De son côté, l'indice PMI japonais s'est lui aussi inscrit en repli pour le septième mois consécutif, malgré une légère progression à 48,6 contre 48,4 le mois précédent.

 

Le chiffre de la semaine

2,50%

La Chine a abaissé son taux de financement à court terme pour la première fois depuis 2015, le ramenant de 2,55% à 2,50%. Cette décision a été perçue par les marchés comme un signe indiquant la volonté des responsables politiques de limiter le ralentissement de la croissance, et que le taux de référence sur lequel reposent de nombreux prêts immobiliers pourrait bien être le prochain à être abaissé. Au début du mois, la Banque populaire de Chine a réduit le coût d'emprunt de sa ligne de crédit à moyen terme.

 

Éclairage

R-star

Le taux d’intérêt naturel ou d’équilibre, également appelé r* (" r-star " en anglais), est le taux qui serait maintenu si une économie était en situation de plein emploi, avec une inflation stable et une politique monétaire ni restrictive, ni accommodante. John Williams, président de la Réserve fédérale de New York, a déclaré ce mois-ci que le taux r-star avait chuté à l'échelle mondiale en raison du vieillissement des populations et du ralentissement de la productivité, des changements structurels qui ont un effet fondamental sur les taux d'intérêt et la croissance économique.

 

Prochaines échéances

L’indice américain des prix de l’immobilier et les chiffres concernant les ventes de logements neufs aux États-Unis seront publiés mardi, suivis mercredi de la deuxième estimation du PIB américain au troisième trimestre. Les enquêtes concernant le sentiment de confiance dans la zone euro seront publiées jeudi, aux côtés des chiffres concernant l'inflation allemande et japonaise et la production industrielle japonaise. Les données définitives concernant le PIB français au troisième trimestre seront communiquées vendredi, de même que les chiffres de l'inflation et du chômage dans la zone euro.

L’investissement sur les marchés implique un risque de perte en capital.

Si vous souhaitez vous désinscrire de cette publication, merci de cliquer ici

Si vous voulez suspendre vos abonnements AXA IM, merci de cliquer ici

Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information. Il ne constitue ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Il a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée.

Ainsi, compte tenu du caractère subjectif et indicatif de ces analyses, nous attirons votre attention sur le fait que l'évolution effective des variables économiques et des valorisations des marchés financiers pourrait s'écarter significativement des indications (projections, estimations, anticipations et hypothèses) qui vous sont communiquées dans ce document. En outre, du fait de leur simplification, les informations contenues dans ce document peuvent n’être que partielles. Elles sont susceptibles d'être modifiées sans préavis et AXA Investment Managers n’est pas tenu de les mettre à jour systématiquement.

Toutes ces données ont été établies sur la base d’informations rendues publiques par les fournisseurs officiels de statistiques économiques, et de marché. L’ensemble des graphiques du présent document, sauf mention contraire, ont été établi à la date de publication de ce document.

Les destinataires de ce document s’engagent à ce que l'utilisation des informations y figurant soit limitée à la seule évaluation de leur intérêt propre en considération des stratégies visées. Toute reproduction partielle ou totale des informations ou du document est soumise à une autorisation préalable expresse de la Société.

Rédacteur : AXA Investment Managers Paris – Tour Majunga – 6, place de la Pyramide – 92908 Paris La défense cedex. Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-08 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 384 380 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506.